PayPal Rachète Honey Pour 4 Milliards, des Investisseurs Multiplient leur Position par 300

Pendant deux ans, aucun investisseur n'a souhaité mettre d'argent sur la petite extension de navigateur Honey. En 2014, un petit groupe de fonds d'investissement a enfin décidé de signer un chèque de 1,8 millions de dollars à ses cofondateurs. Aujourd'hui, suite au rachat de Honey par PayPal, certains de ces investisseurs célèbrent un retour sur investissement de près de 30 000% !

Regarder la vidéo

La plus grosse acquisition de PayPal

Honey est une startup qui développe une extension de navigateur pour accompagner notre shopping en ligne. La startup vient d'être vendue à PayPal pour 4 milliards de dollars. Il s’agit de l’acquisition la plus importante jamais réalisée par PayPal, et cet achat représente une plue-value massive pour les premiers investisseurs de Honey.

Fondée en 2012 par George Ruan et Ryan Hudson, la startup avait réussi auparavant à lever près de 4 millions de dollars auprès de petits fonds pas très connus, notamment Mucker Capital, Ludlow Ventures, Wonder Ventures et Bam Ventures.

Les acquisitions de PayPal

Honey permet à ses utilisateurs de faire de bonnes affaires sur Internet

Quand un utilisateur effectue des achats en ligne, Honey explore le Web à la recherche de codes promo disponibles et présente le coupon le plus avantageux dans une extension de navigateur. Fini les copier-coller, tout est réalisé de manière très fluide et l'utilisateur a l'impression qu'il fait une excellente affaire à chaque fois.

Honey se rémunère en prenant une commission sur chaque transaction que ses codes promo aident à boucler. La startup travaille avec plus de 30 000 marchands dans le monde et compte 17 millions de personnes parmi ses utilisateurs actifs mensuels.

En 2018, Honey a réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions de dollars. L'entreprise était donc très rentable et n'essayait pas de lever des fonds lorsque PayPal est entré en jeu, proposant une très grosse somme en cash.

PayPal se positionne bien plus tôt dans le parcours d'achat en ligne

Si PayPal a cassé sa tirelire, c'est parce qu'il entend se positionner bien plus tôt dans le parcours d'achat en ligne des consommateurs, et pas uniquement au moment de la transaction.

PayPal a pour ambition de faire plus que du paiement en ligne, en créant un vaste écosystème de services pour favoriser les dépenses sur Internet auprès de ses partenaires marchands, et ainsi prélever une commission à chaque transaction effectuée via le petit bouton PayPal.

Une intégration avec Honey pourrait aider les marchands utilisant PayPal à atteindre de potentiels clients avec des offres plus ciblées et des coupons hautement personnalisés.

De son côté, Honey avait envie de se lancer dans les paiements, mais cela aurait pris plusieurs années pour développer une solution de carte de crédit et signer un partenariat avec une banque. PayPal leur offre tout cela, pré-packagé. C'est le chemin le plus court pour que Honey atteigne son prochain jalon majeur et débloque un nouveau chapitre de croissance.

Comment transformer 150 000 $ en 45 millions ?

Dans l'affaire, Bam Ventures a investi 150 000 dollars dans Honey lors d'un seed round. Cet investissement vaut aujourd'hui 45 millions. Bam a multiplié son argent par 300 !

La première fois qu'un des fondateurs de Honey a pitché son idée à Mucker Capital en 2012, le fonds a dit non. Le contrat lui semblait trop coûteux, surtout que le fonds était tout juste en phase de démarrage, ayant été créé seulement un an auparavant.

Les fondateurs de Honey ont alors continué à travailler avec une équipe restreinte en investissement leur propre argent, incapables de convaincre les investisseurs de miser sur une extension de navigateur desktop, lorsque l'intérêt du consommateur est devenu mobile. Hudson a finalement manqué d'argent et a même occupé un poste de chef de produit dans une société d'IT pour payer les factures.

Néanmoins, les gens se sont rassemblés autour de Honey. L'application a recueilli des centaines de milliers d'utilisateurs, qui ont souvent entendu parler de Honey par quelqu'un d'autre. Le bouche-à-oreille est l'un des vecteurs marketing les plus solides. Les avis clients sont ainsi la base d'une stratégie fondée sur la recommandation : en clair, les clients satisfaits sont les premiers prescripteurs. C'est un signal positif fort pour les investisseurs.

Parier sur un produit desktop ?

Les fondateurs sont retournés dans les bureaux de Mucker Capital environ deux ans plus tard, après que Honey soit diplômée d'un accélérateur de startup de Los Angeles, Plug and Play.

Cette fois, Mucker saute sur l'occasion d'investir et en 2014, Honey réalise une levée de fonds de 1,8 millions de dollars auprès de Mucker Capital, Bam Ventures, Ludlow Ventures, SXE Ventures et d'un angel investor. Mucker aura signé un chèque de 120 000 dollars, soit plus de 10% du fonds à l'époque.

Les tendances de l'industrie ont dit aux investisseurs de ne pas mettre d'argent dans un produit desktop. Ils l'ont quand même fait. Jonathon Triest, fondateur et associé directeur de Ludlow Ventures, a déclaré que sa société d'investissement pariait sur "des fondateurs exceptionnels qui nous donnent envie de quitter le monde du VC et de travailler pour eux à la place". Les fondateurs de Honey leur ont donné ce sentiment lors de leur première réunion. Une équipe extraordinairement soudée et résiliente est un autre signal positif fort pour les investisseurs.

Aujourd'hui, il est prévu que Honey continue à opérer comme une filiale indépendante de PayPal, avec toujours à sa tête Ruan et Hudson.

PayPal va devenir une plateforme bilatérale

En matière de stratégie, c’est un coup parfait. Le rachat de Honey par PayPal est probablement l’une des meilleures combinaisons possibles, et il n’y avait pas de meilleur acquéreur de Honey que PayPal.

Pourquoi ? Parce que PayPal n'avait pas de lead funnel, donc pas de données sur le comportement des acheteurs. PayPal n'avait accès ni à ce que les consommateurs cherchaient en ligne, ni à ce qui déclenchait leur acte d'achat.

PayPal avait essentiellement l'identité de l'acheteur (il sait qui vous êtes) et son achat (il sait que vous avez effectué tel achat tel jour). Mais désormais, avec les données d'intention, PayPal peut également commencer à prédire votre comportement. Une intégration avec PayPal Credit permettrait même aux consommateurs de financer leurs achats les plus onéreux.

Le système de paiement PayPal dispose ainsi désormais d'une puissante plateforme bilatérale entre vendeurs et acheteurs, comme Amazon ou Facebook. Cela permet à l'entreprise d'aller au-delà de la relation transactionnelle pour obtenir les meilleures offres pour ses clients et dialoguer avec eux, et c'est ce qui explique aussi le prix d'achat surprenant mais toutefois logique de 4 milliard de dollars pour Honey.

Si ça vous dit de tester Honey, je vous partage mon lien de parrainage : joinhoney.com/ref/feuhal8