3 Jours Pour Trouver Votre Voie

De l'importance de l'isolement et de l'introspection

Est-ce qu’il vous arrive d’être perdu dans la vie ? De ne pas savoir quel chemin emprunter parmi l’infinité de choix qui s’offre à vous ? Est-ce que vous souffrez de baisses de motivation régulières ?

J’ai peut-être ce qu’il vous faut, et ça se résume en une seule phrase : il faut trouver votre voie.

Je suis persuadé que trouver sa voie et se fixer des objectifs en résonance avec nous est un déclencheur de motivation illimitée.

En effet, quoi de mieux que de se lever le matin avec le sourire ravageur de celui qui s’apprête à conquérir le monde ?

La question qui se pose alors est celle de comment trouver sa voie. Voici ce qui a marché pour moi, et que je continue de faire depuis maintenant près d’une décennie.

Ce dont vous avez besoin

  • 3 jours,

  • de quoi vous nourrir,

  • de quoi vous vêtir,

  • du papier et de quoi écrire.

Et oui, c’est tout !

Koruldi Lake, Géorgie

Les règles du jeu

Prenez les dispositions nécessaires pour vous libérer le temps de 3 jours ENTIERS, et quittez votre maison.

Installez-vous dans un lieu calme et reculé, de préférence en harmonie avec la nature. Cela peut-être à la campagne comme à l’autre bout du monde.

Durant ces 3 jours, n’utilisez pas de téléphone, d’ordinateur ni de télévision.

Oubliez même votre montre et perdez-vous dans le temps.

Pourquoi ?

Le but est d’éviter les distractions, d’abandonner ses repères pour mieux les retrouver ensuite.

Nous avons tous une petite voix à l’intérieur de nous qui nous guide.

Mais cette voix est quasiment tout le temps étouffée par l’actualité, les distractions sociales, les médias et les notifications qui nous titillent inlassablement.

Cela perturbe grandement le développement de l’instinct naturel de l’homme.

C’est pourquoi vous avez tout intérêt à passer ces jours off à l’ancienne.

Loin de tout, mais proche de vous.

Vous pourrez alors réfléchir sans influences, l’esprit lucide et clair.

Les hommes grandissaient et mûrissaient plus rapidement dans les années 70–80 car ils pouvaient facilement écouter leur gut feeling. C’est nettement plus difficile de nos jours. Le but de cette escapade est justement de vous en rapprocher.

De l’importance de s’isoler

Lorsqu’on a besoin d’aide pour prendre une grande décision, on nous demande souvent de prendre conseil chez autrui. Il est certes utile et même essentiel de se nourrir de l’expérience des autres.

Mais vient le moment où il faut se replier sur soi-même et chercher au plus profond de soi. Car vous seul savez vraiment ce que vous désirez.

Sans compter le fait que chacun a sa propre opinion. Quand une personne vous dira une chose, une autre vous dira parfois son extrême contraire.

Toute cette confusion, ajoutée aux distractions des technologies modernes, et on se demande encore pourquoi beaucoup de trentenaires sont encore des adolescents sans feu sacré.

Coupez donc tout contact avec autrui pendant ces 3 jours. C’est une règle stricte.

Même si l’intention des personnes qui vous conseillent est bonne, cela ne les empêche pas de vous influencer et de parfois vous faire douter de vous-même.

Lorsque vous n’avez plus de contact avec les gens, il ne reste plus qu’une seule voix à écouter : cette petite voix interne qui veut vous guider vers la bonne direction.

Que faire durant ces 3 jours ?

Vous avez le temps de bien réfléchir, de vous poser les bonnes questions, et d’y répondre avec une honnêteté radicale et une parfaite transparence.

Revenir sur ce qui s’est passé, faire le point, envisager le futur.

Je vous propose une liste non exhaustive de questions à vous poser :

  • Quels furent mes moments les plus heureux ? Mes highlights et mes réussites ? Quel est leur dénominateur commun ?

  • Quelles sont les plus grandes erreurs que j’ai commises ? Pourquoi les ai-je commises ?

  • Quelles personnes m’ont toujours supporté ?

  • Quelles sont les personnes que j’admire ?

  • Pourquoi suis-je ici ?

  • Qu’est-ce qui me fait peur ?

  • Qu’est-ce que je n’aime pas chez moi ?

  • Qu’est-ce que j’adore chez moi ?

  • Quelles sont mes faiblesses ?

  • Quelles sont mes forces ?

  • Quelles sont mes valeurs les plus inébranlables ? En quoi/qui est-ce que je crois ?

  • Qu’est-ce qui me rendrait plus heureux ?

  • Qu’est-ce qui rendrait mes proches plus heureux ?

  • Qui est-ce qui vous manque le plus durant ces 3 jours ?

  • Quelles causes me tiennent à cœur ?

  • Sur quoi dois-je me concentrer à l’avenir ?

  • Qu’est-ce que je veux atteindre ?

  • Qu’est-ce que je veux accomplir cette année ? Dans 3 ans ? Dans 10 ans ?

  • Quels obstacles devrais-je affronter ? Comment puis-je me préparer à les affronter ?

  • Qu’est-ce qui me motive ? Quel travail aimerais-je faire sans être payé ?

  • Qui ai-je envie de devenir ? Qu’ai-je envie qu’il reste au monde de moi après ma disparition ?

  • Comment est-ce que j’imagine ma future vie idéale ? Fermez les yeux et vivez cette expérience avec vos cinq sens.

Nous ne sommes génétiquement pas programmés à vivre au milieu d’autant de distractions envahissantes. Muni d’un esprit clair et limpide, vous répondrez à ces questions avec le cœur.

Que se passera-t-il à votre retour ?

Si vous avez pris ces 3 jours au sérieux, et que vous n’en avez pas juste profité pour dormir au calme et regarder les étoiles, alors vous serez prêt à commencer un nouveau chapitre de votre vie à votre retour.

Un chapitre marqué par l’optimisme et la détermination.

Vous prendrez plaisir à construire ce futur que vous avez soigneusement imaginé pour vous jusqu’aux moindres de ses détails.

Vous serez porté par vos valeurs, vos objectifs et vos ambitions.

Image for post
Je m’isole presque tous les ans. La dernière fois, c’était en Décembre 2019 quand je suis allé solo à Varsovie en Pologne. Je saisis rarement le stylo le premier jour, je le dédie plutôt à la méditation. Ce n’est que les jours suivants que je commencer à coucher mes ressentis et mes idées sur le papier.

Je m’isole presque tous les ans. La dernière fois, c’était en Décembre 2019 quand je suis allé solo à Varsovie en Pologne. Je saisis rarement le stylo le premier jour, je le dédie plutôt à la méditation. Ce n’est que les jours suivants que je commencer à coucher mes ressentis et mes idées sur le papier.

Gardez dans un tiroir les réponses aux questions que vous vous êtes posé. Elles ont une valeur symbolique inestimable, et peuvent vous remotiver à bloc des mois plus tard.

Cette méthode est une expérience itérative. Elle n’est pas à vivre une fois à 25 ans, et vous donner le cap pour le restants de vos jours. L’homme évolue et ses aspirations se redessinent continuellement. C’est pourquoi c’est une expérience à vivre régulièrement pour réajuster son cap, et être toujours le plus fidèle à son cœur.

Si vous vous lancez, racontez-moi sur Twitter votre expérience. Je sais que l’isolement et l’introspection ont changé beaucoup d’entre vous, tout comme ils m’ont changé moi-même.

Cheers!

📚 Articles : https://afterlifelabs.co/
📺 Youtube : https://bit.ly/3cz5rPQ
🎧 Podcast : https://manylink.co/@AfterlifeVentures
💌 Newsletter : https://afterlifelabs.substack.com/
🌐 Twitter : https://twitter.com/wass_bend
🎥 Instagram : https://www.instagram.com/wass.bend/
💰 Soutenir le projet : https://utip.io/afterlifelabs